Les candidats à la commission : 

1. Maître Hanna Bouzekri

Odoo image et bloc de texte

Chers et honorés Confrères,

Chers Confrères,

Chers Amis,

 

Dans le cadre des élections pour la Conférence du Jeune Barreau de Bruxelles, celui-ci me donne l’occasion de me présenter par écrit compte-tenu de la situation particulière que nous traversons. Voici donc quelques lignes et une capsule vidéo qui me permettent de me mieux me faire connaître.

J’ai débuté ma carrière professionnelle en qualité de juriste, pendant 9 ans, au Parlement européen. Avocate depuis 2018, j’exerce au sein du cabinet Lexabel en droit des marchés publics, de l’urbanisme et de l’immobilier.

En plus des planches des tribunaux, j’ai foulé celles de la Revue qui a été un incroyable moment de partage, de convivialité mais aussi un exercice exigeant. 

Investie au sein du Carrefour des stagiaires, notamment à la commission d’aide aux stagiaires, je prends conscience de l’importance de défendre leurs intérêts et mesure également le formidable investissement de tous les membres pour améliorer leurs conditions de travail.

Sociable, fédératrice et dynamique, la Conférence du Jeune Barreau de Bruxelles serait l’occasion pour moi de continuer à pouvoir m’investir dans les activités du Barreau, continuer à assurer sa visibilité au travers tant des activités de formation que des activités culturelles ou sportives que le Jeune Barreau organise et qui perpétuent cette valeur unificatrice.

Permettez-moi un dernier mot : à période atypique, communication atypique !

Ainsi à défaut de pouvoir me présenter à vous de vive voix, je vous laisse le soin de me découvrir au travers d'une petite vidéo de présentation que vous trouverez sous le lien suivant :  https://youtu.be/YP7uSr1S3B0  

Merci pour votre soutien ! 

2. Maître Nastassja Loriaux

Odoo image et bloc de texte


Chers et Honorés Confrères,

Chers Confrères,

Chers Amis,


C’est avec enthousiasme que je vous annonce ma candidature au poste de commissaire de la Conférence du Jeune barreau.

J’ai débuté ma carrière d’avocat au sein d’une structure spécialisée dans la défense des victimes de dommages corporels. J’ai également pratiqué le droit médical et le droit familial.

Aujourd’hui, je travaille au sein du cabinet Janson, aux côtés de Me Paul-Henry Delvaux et de Me Jean-Nicolas Pardon, dans les départements « Assurances et Responsabilité » et « Droit de la construction ».

Dès ma première année de stage, j’ai rejoint l’équipe du Carrefour des stagiaires. J’ai eu le plaisir d’y rencontrer des personnes guidées par les mêmes valeurs que les miennes: la bienveillance, la solidarité, l’amour de la vie, l’ouverture, la reconnaissance et la transmission.

La Conférence du Jeune barreau réunit des avocats de toutes les générations. Je suis sensible aux rencontres humaines et aux activités culturelles qu’elle nous propose dans un cadre convivial.

Mes proches disent de moi que je suis dynamique, joviale, épicurienne, à l’écoute et optimiste.

Mon énergie, je souhaite la mettre désormais au service de cette belle institution.

Je forme le vœu que vous m’accordiez votre confiance.

A très bientôt, j’espère.


3. Maître Sébastien Kaisergruber

J’ai obtenu mon diplôme de master en droit public à l’ULB en 2015.

Après avoir exercé durant quatre ans et demi toutes les matières relevant du droit constitutionnel et administratif au sein du cabinet Uyttendaele, Gérard, Kennes, j’ai voyagé durant deux mois afin de pratiquer l’une de mes passions, la photographie.

Je me suis ensuite lancé à mon compte, dans les mêmes matières. Je suis également actif dans le domaine académique : j’ai dispensé les travaux pratiques de droit constitutionnel à l’ULB durant deux années et je publie occasionnellement des articles et participe à des colloques ou donne des formations dans le domaine du droit public.

4. Maître Jessica Dernoncourt

Odoo image et bloc de texte

Il était une fois une visite au Palais de justice de Bruxelles et la décision d’entreprendre des études de droit…

Diplômée en 2009, j’ai parfait ma formation en obtenant un master complémentaire en droit de l’Homme et en partant ensuite un an à l’étranger (Costa Rica et Canada). L’envie de rencontrer les autres a toujours fait partie de ma personnalité.

Yogi et voyageuse dans la vie, j’ai embrassé la carrière d’avocat en 2011.

Dès l’entame de mon stage, j’ai été amenée à traiter des dossiers divers et variés. Collaboratrice puis  associée, je me suis désormais lancée à mon propre compte au sein de l’association BDH. Je continue à traiter des dossiers dans toutes matières bien que les contentieux du droit familial et de l’insolvabilité des personnes physiques, étant devenue médiatrice de dettes depuis quelques années, occupent une partie de mon temps.

Je me suis également investie au sein du Bureau d’aide juridique (avocat de 1ère et 2ième ligne), dans le projet JUSTIBUS, et en endossant le rôle de chef de section « Surendettement » depuis deux ans. J’ai par ailleurs participé à la première édition de la Clinique juridique et à bien d’autres événements de la CJBB.

Enfin, les rencontres que j’ai nouées lors du voyage organisé cette année par le Jeune Barreau en Birmanie m’ont définitivement convaincue de me présenter à la Commission.

J’ai hâte de faire partie de cette belle aventure, de vous rencontrer et d’apporter ma pierre à toutes les activités organisées par cette belle institution.

Avec mon humour, mon sourire, mon dynamisme, ma vivacité d’esprit, mon énergie, ma motivation, j’espère vivement gagner votre confiance. Si vous m’élisez, comptez sur moi pour être digne de la confiance que vous m’aurez donnée.

5. Maître Loic Rodriguez Monteiro

Odoo image et bloc de texte
 

J’ai débuté mes études à Namur pour les achever à Louvain-La-Neuve, avant de m’inscrire au Barreau de Bruxelles (une sorte de voyage vers le nord).

Après avoir commencé dans un cabinet de taille familiale, j’ai décidé, à 30 ans, de me mettre à mon compte.

Je pratique essentiellement le droit de l’entreprise ainsi que le droit des sociétés et des associations.

A titre plus personnel, j’aime voyager mais surtout j’adore cuisiner (et en général, c’est bon).

J’aime rire, surtout de moi-même, et j’ai à cœur d’accomplir ce qui me paraît juste et dans le respect des autres.

Enfin, je suis convaincu que le barreau est une vocation avant d’être un métier.

Participant souvent à ses activités et voulant m’investir davantage, c’est donc tout naturellement que j’aimerais à présent rejoindre la Conférence !

6. Maître Margaux Kerkhofs

Odoo image et bloc de texte

J’exerce en droit de la santé et de la sécurité sociale au sein du cabinet Swing. Au barreau depuis 4 ans, j’ai, comme tout avocat qui se respecte, participé aux activités du jeune barreau. Je m’y suis formée à l’occasion des MDF et des colloques, j’y ai fait de belles rencontres et y ai découvert le sens de la confraternité et de la convivialité.

J’ai désormais une folle envie de passer de l’autre côté de la barre et d’organiser ces activités pour vous, rédiger le prochain pério, tenir les comptes, vous dénicher le restaurant parfait ou vous concocter le planning scientifique idéal.

J’ai de la motivation et de l’énergie à revendre (encore plus post-confinement). Le moment me semble parfait pour concrétiser mon envie de m’impliquer pleinement dans les activités de la conférence et la vie de mon barreau, non plus en tant que participante, mais en tant que commissaire de la CJBB. 

7. Maître Karim Sedad

Odoo image et bloc de texte

Avocat au Barreau de Bruxelles depuis 2016, j’ai créé mon cabinet «  AKALEX » en 2019 avec mes confrères , associés et amis Antony RIZZO et Aurélie-Anne DE VOS. Au quotidien, je pratique principalement le droit pénal et veille à faire de la défense des valeurs sociales et humaines le maître mot de mon exercice professionnel.

Fort d’une solide expérience associative acquise au cours de mes années d’études universitaires, j’ai eu l’occasion d’organiser de nombreux évènements afin de promouvoir la vie étudiante (organisation de soirées, voyages au ski, week-ends d’intégration, rencontres sportives, etc.).

S i vous me faites l’honneur de voter pour moi, c’est avec le plus grand plaisir et un engouement particulier que j’assumerais les fonctions de commissaire et tenterais, dans la mesure du possible, d’apporter ma pierre à ce prestigieux édifice qu’est la Conférence du jeune barreau.